La défaite

Disponibles en ebooks, papier et via l’abonnement Kindle Unlimited

Sur Amazon ou en vente directe

Alexandre et Terence, étudiants dans une grande école, sont amants depuis deux ans. Ils sont aussi basketteurs, et pour la première fois depuis des années, leur équipe est en finale. Mais Alexandre prend son rôle de capitaine un peu trop au sérieux, au grand dam de Terence et des autres joueurs. Avec l’aide de sa sœur et de ses amies à l’imagination débordante, Terence va entreprendre de montrer au trop arrogant capitaine ce qu’il en coûte de vouloir jouer au chef…

Terence et Alexandre, les basketteurs de « La Défaite », se sont enfin retrouvés, grâce à Sandrine, la sœur de Terence, et à ses amies, que tous surnomment avec affection : les Démones. Les deux garçons filent le parfait amour, jusqu’à l’arrivée du beau Sullivan. Magnifique, hâbleur, sûr de lui et de son charme, ce dernier collectionne les amants comme d’autres les papillons. Lorsque son chemin croise celui de Terence, il décide aussitôt de l’ajouter à son tableau de chasse. Il tisse patiemment sa toile autour de sa proie, exploitant la moindre faille, progressant peu à peu vers son but. Rien ne semble pouvoir l’arrêter. Mais c’est sans compter la vigilance des Démones, qui n’entendent pas le laisser s’immiscer entre les amants. Lorsque Sullivan accepte un challenge lancé par Sandrine et Roxane, sa propre cousine, il ne se doute pas de ce qui l’attend…

Malgré la leçon reçue pour avoir voulu s’immiscer entre Terence et Alexandre, Sullivan reste un dragueur impénitent qui brise les cœurs sur son passage. Tout à fait le genre d’hommes que fuit Tanguy, le beau moniteur de voile, qui comprend vite que Sullivan a jeté son dévolu sur lui. Sullivan est cependant loin de se douter que ce faisant, il va illustrer la théorie du boomerang chère à sa cousine Roxane.
Pris à son propre piège, Sullivan se découvre prêt à tout pour attirer l’attention de Tanguy…

La rencontre
Il arrive que le hasard fasse bien les choses. La preuve : même une bagarre peut être le prélude à une merveilleuse histoire. De la rencontre à l’amitié, et de l’amitié à l’amour, le chemin est parfois long et empli de questionnement. Ce ne sont pas Terence et Alexandre qui vont dire le contraire…

La présentation
Tanguy en est sûr. Malgré leurs débuts difficiles, Sullivan est l’homme de sa vie, et il compte bien ne plus le quitter.À moins que ce ne soit ce dernier qui décide de fuir lorsqu’il découvrira de quelle étrange famille est issu le moniteur de voile…

Publié par ysalinefearfaol

Je suis romancière. Sous le nom d'Ysaline Fearfaol, j'écris de la romance fantastique, et sous celui d'Ayleen Night, des romances LGBT, fantastiques et contemporaines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :